16 mai 2007

Tarkovski, festival de Cannes, etc...

Voilà l'été passéComme s'il n'avait jamais existéL'air est encore douxMais cela ne suffit pasTout ce qui pouvait arriverM'est tombé dans les mainsTelle une feuille à cinq doigtsMais cela ne suffit pasNi le mal ni le bienN'ont existé en vainIl est clair, mon feu à moi,Mais cela ne suffit pasSous son aile, la vie m'a prisM'a protégé et sauvéDe la chance elle me donnaMais cela ne suffit pasLes feuilles n'ont pas brûléLes branches n'ont pas casséLe jour est clair comme du verreMais cela ne suffit pasPoème récité par le Stalker... [Lire la suite]
Posté par Lyaze à 13:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]